Bruits au travail

Vous avez déjà ressenti un bourdonnement ou un sifflement en sortant d’un spectacle de musique ou d’un quart de travail?

Ce son, un acouphène, est un signal d’alarme émis par vos oreilles vous signifiant que l’intensité sonore à laquelle vous avez été exposé pourrait s’avérer dommageable pour votre audition.

Vos oreilles sont uniques et, contrairement à votre peau, elles n’ont pas la faculté de se régénérer une fois endommagées. C’est pour cette raison qu’il est important de les protéger au meilleur de vos capacités.

PISTES DE SOLUTIONS  D

 

Facteurs de risque

Différents facteurs peuvent accroitre le risque d’une exposition à un environnement bruyant :

  • l’intensité;

  • la durée d’exposition;

  • la fréquence d’exposition;

  • l’utilisation de substances toxiques.

Selon l’OMS, un bruit excédant 75 dBA représente un risque pour vos oreilles si vous y êtes exposé trop longtemps. Le bruit du trafic automobile ou encore celui d’un aspirateur représentent des sons avoisinant une intensité de 75 dBA. En conséquence, il est essentiel de vous protéger à l’aide d’une protection auditive adaptée lorsque vous pratiquez une activité bruyante.

La durée d’exposition est un élément tout aussi important à considérer quand vient le temps d’évaluer le risque d’une activité sonore. L’écoute de musique sur une longue période peut s’avérer tout aussi dommageable pour l’oreille humaine qu’un coup de fusil. Afin de protéger vos oreilles, il est suggéré de limiter votre durée d’exposition aux sons présentant une intensité supérieure à 75 dBA.

Une personne travaillant chaque jour dans un environnement bruyant est plus à risque de développer une baisse auditive induite par le bruit. Le stress chronique auquel votre oreille est exposée augmente les effets néfastes du bruit. Par ailleurs, ce stress acoustique n’affecte pas uniquement vos oreilles. Il peut provoquer :

  • des troubles cardiovasculaires;

  • des troubles du sommeil;

  • une augmentation du stress;

  • une baisse de performance cognitive;

  • un danger pour le fœtus (femmes enceintes).

 

Origine

L’exposition à un environnement bruyant peut être d’origine occupationnelle, professionnelle ou accidentelle.

Dans le cas d’une exposition à un environnement de travail bruyant ou dans l’éventualité d’un traumatisme acoustique survenu à la suite d’un accident de travail, les travailleurs et travailleuses sont protégés par la loi sur les accidents de travail. Il est de leur responsabilité de consulter le plus rapidement possible lorsqu’ils ou elles constatent la problématique affectant l’audition. Une fois leur dossier de réclamation reconnu, les bénéficiaires de la CNESST ont accès à l’assistance médicale convenant à leurs besoins et peuvent même recevoir une indemnité financière.

Voici quelques exemples d’accidents de travail pouvant être reconnus :

  • exposition chronique à de l’outillage bruyant;

  • exposition chronique à de la machinerie bruyante ou à un moteur bruyant;

  • explosion;

  • etc.

Signes distinctifs

Dans la majorité des cas, la baisse d’audition induite par le bruit affecte d’abord l’oreille subtilement. On verra une atteinte auditive affectant principalement les hautes fréquences. Cette diminution de l’acuité auditive et de la perception des sons clairs peut avoir divers impacts négatifs :

  • volume de la télévision trop fort pour l’entourage;

  • difficulté avec la compréhension en contexte de groupe ou dans une foule;

  • sifflement, bourdonnement sonore continu (acouphène);

  • difficulté avec la compréhension des voix de femmes ou d’enfants;

  • ne plus entendre certains sons faibles (par exemple le chant des oiseaux).

 

Si vous travaillez dans le bruit ou que vous êtes retraité d’un milieu bruyant, contactez-nous. Un dépistage rapide de votre audition nous permettra de vous guider dans vos démarches. Ce test auditif nous permettra d’évaluer la pertinence d’une recommandation de protecteurs auditifs ou d’un référencement dans l’optique de compléter une réclamation de maladie professionnelle.

 

Démarche pour une surdité professionnelle

Notre expérience et notre service de suivi pour les dossiers CNESST vous permettra de profiter de notre support et de nos conseils tout au long de votre démarche de reconnaissance auprès de la CNESST et vous assurera un service prothétique professionnel de haute qualité.